Comprendre et gérer efficacement la tendinite de la patte d’oie : conseils pratiques et thérapies alternatives

Vous ressentez une douleur au niveau de la face interne basse de l’articulation de votre genou ? Celle-ci s’accentue quand vous réalisez des mouvements de rotation ou de flexion ? Alors, vous avez sûrement la tendinite de la patte d’oie. Il s’agit d’une pathologie du genou qui touche dans la majorité des cas les personnes qui font une activité sportive intense. Besoin de conseils et des solutions pour gérer et soulager la tendinite de la patte d’oie ? Cet article peut vous aider.

Tendinite de la patte d’oie : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une inflammation du genou, précisément des trois tendons des 3 muscles de la cuisse se terminant dans la partie intérieure postérieure du genou. Appelés également patte d’oie, ces muscles sont : sartorius, gracile et semi-tendineux. Ils assurent la flexion du genou et la stabilisation lors des montées et des descentes. Ainsi, quand les tendons de ces 3 muscles sont touchés par une inflammation, de la douleur peut être ressentie lors de la réalisation de ces mouvements.

A lire aussi : Robot assistant ElliQ pour seniors : innovation et autonomie au quotidien

Quels sont les symptômes de la tendinite de la patte d’oie ?

Les symptômes de la tendinite de la patte d’oie sont nombreux. Elle se manifeste généralement par une douleur à l’intérieur du genou, près du point où le tendon de la patte d’oie s’attache au tibia. Il existe également un léger gonflement ou une enflure autour du genou. Le patient éprouve de la difficulté à étendre ou à plier entièrement son genou. Enfin, les douleurs s’accentuent pendant ou après certaines activités, telles que la flexion du genou, la marche, la course, la montée ou la descente des escaliers.

Pour savoir si vous souffrez d’une tendinite de la patte d’oie, il serait plus judicieux de consulter un professionnel de la santé. Ce dernier saura réaliser un diagnostic précis et établir un plan de traitement adéquat.

A découvrir également : Prix monte-escalier debout : coût et facteurs influençant l'achat

Quelles sont les causes de la tendinite de la patte d’oie ?

Les causes de la tendinite de la patte d’oie sont nombreuses. Dans la majorité des cas, elle est due à la réalisation d’une activité sportive fait travailler intensivement les tendons des genoux. C’est, par exemple, le cas du cyclisme. Outre cela, il existe d’autres facteurs qui peuvent entraîner l’inflammation de la patte d’oie, tels que :

  • La réalisation d’une mauvaise posture;
  • L’affaissement de la voûte plantaire;
  • Un sol dur ;
  • Le port des chaussures inadéquates;
  • L’hyperlaxité ligamentaire.

Comment soulager et prévenir une tendinite de la patte d’oie ?

Si vous souffrez de l’inflammation de la patte d’oie, l’idéal serait de consulter un professionnel de la santé, comme un ostéopathe. Il va identifier la cause de la tendinite en réalisant des examens. Selon la cause, il va ensuite proposer un traitement qui permet de soulager la douleur. Celui-ci repose essentiellement sur la réduction des contraintes pesant sur les tendons afin d’éliminer l’inflammation. Le fait de consulter un professionnel de la santé vous permet de bénéficier d’un traitement pour soigner rapidement la tendinite de la patte d’oie.

Enfin, pour prévenir la tendinite de la patte d’oie, voici nos conseils :

  • Réalisez une bonne préparation physique avant de faire une activité sportive intense ;
  • Hydratez-vous convenablement ;
  • Adoptez une alimentation variée, équilibrée et riche en légumes ;
  • Utilisez des chaussures adéquates ;
  • Appliquez une poche de froid après chaque activité sportive.

ARTICLES LIÉS